Aidez le développement du site, partageant l'article avec des amis!

Il y a quelques semaines, j'ai écrit sur la sensation ultime de Robinson Crusoé sur plusieurs îles inhabitées à travers le monde. Les îles énumérées dans cet article étaient également autrefois inhabitées, mais après avoir été colonisées, elles sont devenues si fortement urbanisées que les zones bâties ont finalement pris le contrôle de toute l'île, formant villes insulaires.

10. Lindau

https://maps.google.com/?ll=47.533333,9.683333&z=13

(VOIR LA CARTE)

La ville historique de Lindau est située près du point de rencontre des frontières autrichienne, allemande et suisse dans la partie orientale du lac de Constance (Bodensee). La ville est reliée au continent par un pont et une voie ferrée et compte environ 3 000 habitants. Pleine de bâtiments médiévaux et à colombages, la ville insulaire est une attraction touristique assez populaire.

9. Santa Cruz del Islote

https://maps.google.com/?ll=9.785126,-75.859116&z=13

(VOIR LA CARTE)

Située au large de la côte caraïbe de la Colombie, Santa Cruz del Islote est officieusement l'île la plus peuplée du monde. Elle compte quelque 90 maisons et une population d'environ 1200 personnes entassées sur une île d'environ 1 hectare. Les insulaires enterrent leurs morts dans une île voisine car il n'y a pas de place pour un cimetière. Ils jouent au football sur la clé Mucura voisine, car la seule place publique de Santa Cruz fait environ la moitié de la taille d'un court de tennis.

8. Isola dei Pescatori

https://maps.google.com/?ll=45.900555,8.520556&z=13

(VOIR LA CARTE)

Isola dei Pescatori (l'île des pêcheurs) est la plus septentrionale des trois principales îles Borromées du Lago Maggiore. Avec une population d'environ 50 habitants, c'est la seule île à être habitée toute l'année. Une rue étroite longeant sa colonne vertébrale est reliée par des ruelles pavées à la promenade qui entoure l'île. La promenade est fréquemment inondée et les maisons construites contre elle sont construites pour permettre cela. Alors que l'occupation traditionnelle de la pêche existe toujours, ses charmes pittoresques ont fait du tourisme la source de revenus la plus importante pour les insulaires.

7. Mexcaltitan

https://maps.google.com/?ll=21.905802,-105.475037&z=13

(VOIR LA CARTE)

Mexcaltitán est une petite ville insulaire artificielle au large de la côte Pacifique du Mexique. La ville est située au bas des canaux marécageux bordés de mangroves qui l'entourent, et pendant la saison des pluies de juin à octobre, l'eau inonde les rues et tout le monde rame d'un endroit à l'autre dans des bateaux. Certains experts pensent que Mexcaltitán pourrait en fait être le légendaire Aztlán, la patrie ancestrale du peuple aztèque. Aujourd'hui, c'est avant tout une ville de crevettes, avec des crevettes étalées pour sécher sur n'importe quelle surface disponible dans toute la ville.

6. Trogir

https://maps.google.com/?ll=43.516903,16.251364&z=13

(VOIR LA CARTE)

Située à proximité de la ville de Split, Trogir est l'une des villes médiévales les mieux conservées d'Europe. De petites rues médiévales serpentent à travers la charmante ville insulaire, révélant des restaurants cachés et des galeries accrocheuses. Une large promenade en bord de mer serpente autour de la ville, culminant dans un charmant port plein de voiliers. Un agréable mélange d'architecture romane et gothique, Trogir possède une spectaculaire cathédrale vénitienne de Saint-Laurent, un hôtel de ville et une forteresse médiévale.

5. Nessebar

https://maps.google.com/?ll=42.650002,27.733334&z=13

(VOIR LA CARTE)

Souvent appelée la « Perle de la mer Noire », Nessebar est une riche ville insulaire définie par plus de trois millénaires d'histoire en constante évolution. La partie ancienne de la ville est située sur une île reliée au continent par une étroite chaussée artificielle, et elle porte des preuves de l'occupation par une variété de civilisations différentes au cours de son existence. On dit parfois que Nessebar est la ville avec le plus grand nombre d'églises par habitant et représente le riche patrimoine architectural des orthodoxes orientaux.

4. Flores

https://maps.google.com/?ll=16.900000,-89.900002&z=13

(VOIR LA CARTE)

Flores est située sur le lac Petén Itzá et reliée à la terre par une chaussée, de l'autre côté de laquelle se trouvent les villes jumelles Santa Elena et San Benito. C'est ici, sur l'île de Flores, que le dernier État maya indépendant a résisté aux conquérants espagnols. Leur ville, Noh Petén (littéralement « l'île de la ville ») a finalement été détruite en 1697 lorsque les Espagnols ont attaqué par des bateaux.

Pour de nombreux touristes, la principale raison de visiter Flores est sa proximité avec les célèbres ruines mayas de Tikal. Mais la ville insulaire elle-même est une excellente destination, remplie de bâtiments coloniaux aux toits rouges, de rues pavées étroites, d'une église historique et de nombreux hôtels et restaurants. La plupart trouveront que cette ville insulaire est plus qu'un simple point de départ, mais une attraction mémorable en soi.

3. Malé

https://maps.google.com/?ll=4.175000,73.508888&z=13

(VOIR LA CARTE)

Malé est la capitale et la ville la plus peuplée des Maldives. Plus de 100 000 personnes sont entassées sur la petite île. Comme il n'y a pas de campagne environnante, toutes les infrastructures doivent être situées dans la ville elle-même. L'eau est fournie à partir des eaux souterraines dessalées tandis que l'électricité est produite dans la ville à l'aide de générateurs diesel. Les déchets solides sont transportés vers les îles voisines, où ils sont utilisés pour remplir les lagunes. La plus grande île de l'aéroport à proximité a été construite de cette manière.

2. Manhattan

https://maps.google.com/?ll=40.728333,-73.994164&z=18

(VOIR LA CARTE)

Manhattan est l'un des cinq arrondissements de New York et c'est ce à quoi les gens pensent le plus souvent lorsqu'ils imaginent la ville de New York. Manhattan est en fait une île urbaine et comprend la plupart des attractions les plus connues de New York. Le mot « Manhattan » vient des Lenapes qui habitaient la région avant les Européens et se traduit par « île aux nombreuses collines ». En 1625, les Hollandais ont construit un fort sur l'île de Manhattan, qui a marqué la naissance de New York. Aujourd'hui, Manhattan est l'une des villes insulaires les plus densément peuplées au monde, avec une population en 2008 de 1 634 795 personnes vivant sur une superficie de 59,47 km² (22,96 miles carrés).

1. Venise

https://maps.google.com/?ll=45.437500,12.335833&z=13

(VOIR LA CARTE)

Mondialement connue pour ses canaux, Venise est construite sur un archipel de 117 îles reliées par 455 ponts. Dans le centre ancien, les canaux font office de routes, et presque tous les transports se font sur l'eau ou à pied.

Cependant, la ville insulaire s'enfonce lentement et pendant les marées hautes en automne et en hiver, la Piazza San Marco, la zone la plus basse de l'île, est totalement inondée d'eau. Au cours des 1 000 dernières années, il a coulé d'environ 7 centimètres (2,8 pouces) pour chaque siècle, tandis que des rapports récents ont indiqué qu'au cours du seul siècle dernier, la ville de Venise s'est abaissée d'environ 24 centimètres (9,4 pouces). Cela a peut-être plus à voir avec l'élévation du niveau de la mer dans l'Adriatique qu'avec l'enfoncement de Venise dans ses propres fondations. Une solution proposée consiste à élever la ville à une plus grande hauteur au-dessus du niveau de la mer en pompant de l'eau dans le sol sous la ville insulaire.

Aidez le développement du site, partageant l'article avec des amis!

Catégorie: