Aidez le développement du site, partageant l'article avec des amis!

Bon nombre de voyageurs en Espagne commencent leur visite dans ce pays de la péninsule ibérique à Madrid. Ensuite, ils se dirigeront probablement vers le sud où le climat est plus tempéré pour voir des châteaux mauresques historiques ou vers l'est jusqu'à Barcelone ou Valence.

Ils ne réalisent pas ce qu'ils manquent en ignorant nord de l'Espagne. Des villages médiévaux bien conservés, des régions viticoles pittoresques, la magnifique côte du golfe de Gascogne, le pays basque et bien plus encore n'attendent que d'être explorés.

10. Parc national des Pics d'Europe

https://maps.google.com/?ll=43.197498,-4.851667&z=13

(VOIR LA CARTE)

Le parc national des Picos de Europa est le premier parc national d'Espagne, fondé en 1918 alors qu'il était connu sous le nom de parc national de Montana de Covadonga; son nom a été changé en 1995. Les hautes montagnes et les ravins profonds du parc attirent les randonneurs, qui doivent être attentifs aux bancs de brouillard épais.

La neige est possible toute l'année. Cette réserve de biosphère compte également des forêts, des chênaies et quatre rivières. Les non-randonneurs voudront peut-être prendre le téléphérique de Fuentede qui atteint plus d'un mile au-dessus du niveau de la mer, offrant une vue imprenable sur le parc.

9. Santander

https://maps.google.com/?ll=43.462776,-3.805000&z=13

(VOIR LA CARTE)

Les plages de Santander sont les principales attractions de cette ville portuaire du golfe de Gascogne. Avec sa large étendue de sable doré, le long arc incurvé de la Playa el Sardinero est l'une des plus belles plages du nord de l'Espagne. S'approcher de la plage à travers les sentiers des magnifiques jardins Piquio améliore l'expérience.

Bien que Santander soit une ville ancienne, une grande partie de la vieille ville a été détruite par un incendie en 1941. Depuis lors, le musée municipal des arts a été réaménagé pour inclure des artistes cantabriques contemporains locaux ainsi que des maîtres anciens comme Goya.

8. Région viticole de la Rioja

https://maps.google.com/?ll=42.250000,-2.500.000&z=13

(VOIR LA CARTE)

Les voyageurs qui aiment leur vin apprécieront certainement une visite à la région viticole de La Rioja, qui abrite plus de 500 établissements vinicoles. Ce qui rend ces vignobles si uniques, c'est que certains établissements vinicoles autorisent les balades à cheval et en véhicule tout-terrain dans les vignobles.

En plus de déguster leurs vins, certains établissements vinicoles proposent des cours sur la façon de devenir vigneron. Avec des vignobles qui parsèment les collines du nord de l'Espagne, les vignerons ont perfectionné l'art de faire des vins de renommée mondiale; après tout, ils le font depuis plus de mille ans. Les principales régions viticoles sont Rio Baja, Rio Alta et Rio Alavesa.

7. Oviede

https://maps.google.com/?ll=43.360001,-5.845000&z=13

(VOIR LA CARTE)

Oviedo, la capitale de la province des Asturies, est bien connue pour ses monuments religieux. Également un arrêt sur la route des pèlerins vers Santiago, Oviedo possède des églises qui remontent au VIIIe siècle, notamment la cathédrale de San Salvador et la basilique bien conservée de San Julian de los Prados.

Un autre attrait architectural de premier plan est La Foncalada, une fontaine préromane du IXe siècle. Les fans de films-questionnaires pourraient être intéressés de savoir qu'Oviedo a été présenté dans Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen.

6. Bilbao

https://maps.google.com/?ll=43.256943,-2.923611&z=13

(VOIR LA CARTE)

Autrefois connue principalement comme une ville portuaire industrielle, Bilbao s'est réinventée en tant que centre d'art et d'architecture modernes. Situé au milieu des collines verdoyantes du pays basque, Bilbao abrite le musée Guggenheim Bilbao, une structure moderniste étincelante revêtue de titane conçue par le célèbre architecte Frank Gehry.

L'architecture historique de Bilbao est également étonnante, avec de nombreux bâtiments magnifiques comme la cathédrale gothique de Santiago du XIVe siècle et la basilique de Begoña.

5. Gaztelugatxe

https://maps.google.com/?ll=43.446999,-2.785000&z=18

(VOIR LA CARTE)

Gaztelugatxe est une petite île péninsulaire du golfe de Gascogne qui ressemble à un château; en fait, son nom se traduit par « rocher du château ». Il est accessible depuis la terre par une passerelle sur les rochers. Une petite chapelle dédiée à San Juan (Saint-Jean) se trouve au sommet de l'île.

Le sommet de Gaztelugatxe est accessible en montant 231 marches sur une pente rocheuse. Les anciens visiteurs recommandent de faire les pas lentement, car se précipiter peut être pénible; mais, disent-ils, les vues à couper le souffle valent bien l'effort.

4. Pampelune

https://maps.google.com/?ll=42.816666,-1.650000&z=13

(VOIR LA CARTE)

Pampelune est une ville historique qui fut autrefois la capitale du royaume de Navarre. Il est mieux connu aujourd'hui pour son festival annuel de San Fermin au cours duquel des âmes intrépides tentent de distancer un troupeau de taureaux dans les rues de la ville; le festival se déroule sur six jours en juillet.

La tauromachie est une autre activité populaire ici, la ville ayant la quatrième plus grande arène au monde. Pampelune est également la première ville sur le Camino de Santiago ou la route des pèlerins vers Santiago. Ses nombreux parcs et bâtiments historiques sont faits pour les promeneurs.

3. Saint-Jacques-de-Compostelle

https://maps.google.com/?ll=42.880447,-8.546303&z=13

(VOIR LA CARTE)

La capitale de la Galice, Saint-Jacques-de-Compostelle est célèbre comme la destination finale du pèlerinage traditionnel connu sous le nom de Camino de Santiago. Aussi appelé Chemin de Saint-Jacques, ce pèlerinage remonte à l'époque médiévale et est important pour beaucoup car on pense que Saint-Jacques-de-Compostelle est l'endroit où Saint-Jacques, un apôtre de Jésus-Christ, est enterré.

Le point d'arrivée de la plupart des pèlerins est la place principale. Située au cœur de la ville, cette place animée est le théâtre de nombreux monuments importants, en particulier la cathédrale de Santiago où se trouve le tombeau de Saint-Jacques.

Voir également: Meilleures attractions de Saint-Jacques-de-Compostelle

2. Santillana del Mar

https://maps.google.com/?ll=43.393333,-4.104722&z=13

(VOIR LA CARTE)

Des chaussures confortables sont indispensables pour les visiteurs de Santillana del Mar, un village médiéval parfaitement conservé et limité à la circulation piétonnière. Situé sur la côte ouest de l'Espagne, ce trésor cantabrique se trouve à moins de 30 km (20 miles) de Santander et à proximité des grottes d'Altamira, célèbres pour ses peintures préhistoriques.

Un vieux dicton dit que Santillana del Mar est la ville des trois mensonges, car ce n'est ni un saint (Santo), ni un plat (llana), ni au bord de la mer (Mar). Cependant, la ville tire en réalité son nom de Santa Juliana qui est enterrée ici dans la Colegata, l'église la plus célèbre de Cantabrie. Une autre attraction majeure est le Musée de l'Inquisition avec ses instruments de torture.

1. Saint-Sébastien

https://maps.google.com/?ll=43.321388,-1.985556&z=13

(VOIR LA CARTE)

Située au Pays Basque, à seulement 19 km (12 miles) de la France, cette station balnéaire populaire est entourée de collines qui ajoutent à sa beauté. L'attraction la plus célèbre de Saint-Sébastien est La Concha, l'une des meilleures plages urbaines du monde. Parte Vieja ou la vieille ville compte de nombreux bars, ce qui la rend populaire auprès des fêtards.

La plupart des bâtiments datent du XIXe siècle, depuis que Saint-Sébastien a été détruite par les Anglais et les Portugais en 1813. La ville est bien connue pour son festival de jazz de juillet, le plus ancien d'Europe, ainsi que d'autres festivals et événements culturels tout au long de l'année.

Voir également: Meilleures attractions de Saint-Sébastien

Carte du nord de l'Espagne

Aidez le développement du site, partageant l'article avec des amis!

Catégorie: